Chroniques – La précarité déborde

La précarité déborde comme la mousse du lait sortant d’un caquelon chauffé à blanc par une atmosphère surchauffée. Autour tout est calme, ce n’est que de la mousse. Lorsqu’elle retombe il ne reste qu’une tâche brunâtre et une odeur que vous connaissez. Alors nous prenons un produit vu à la télévision, une éponge abrasive et [...]