365X Hier – le 6 mai 2004

by Werner Moron

182. La manifestation du non-marchand _MG_4646

Hier.

Je suis allé dans la chapelle d’un débat.

Avant, chaque chapelle possédait son débat et n’en entendait aucun autre. Maintenant, il n’y a plus qu’un seul discours, tout le monde veut en être, et personne ne veut l’entendre.

Dans ce genre de cérémonie, soit tu n’y vas pas et tu disparais, soit tu y vas et tu te dissous.

Entre deux façades, une vieille belle, en colonne dorée et fronton, et une intéressante toute récente, sous la coupole de verre, tout le monde est venu pour ne rien dire.

Les débats ont lieu plus tard sur le chemin du retour dans les voitures, par deux ou par trois, hors de l’assemblée. Tout le monde à son ami, son amie, son amant, son amante, sa femme, son mari, fait la prière pleurée qu’on ne l’y reprendra plus.

Jusqu’à la prochaine fois.

D’être là.

 

Lu sur la petite ceinture à Charleroi, 10 heures